Didd

Mémoires et bricolages salés et iodés

17 mai, 2008

ASSOCIATION DE KAYAK DE MER DU PONANT

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 0:44

KAYAKISTE DE

 MER

 NAVIGATION A 5 Milles  depuis 1990 

 logo assoc kmp

L’«Association de  Kayak de Mer du Ponant», (A.K.M.P.), créée le 7 mai 1987, à Quimper, a pour objet principal de regrouper des kayakistes confirmés en vue de navigations de conserve, en kayak de mer, particulièrement le long des côtes et îles de Bretagne… L’Association se compose d’adhérents adultes, hommes et femmes, âgés au minimum de 30 ans et admis par cooptation après avoir fait leurs preuves (aptitudes physiques et morales, sens de la responsabilité individuelle, …). Chaque adhérent doit être autonome pour les randonnées, avec tout son équipement personnel (tente, couchage, vêtements, nourriture…) dans le kayak, et son  matériel de sécurité. L’association ne possède ni local, ni kayaks, ni matériel…. Ceci permet de simplifier l’organisation de randonnées; les rendez-vous étant fixés aux points d’embarquement. 

D’autre part, dans le monde maritime, chaque kayakiste a la position de «capitaine», ou «skipper», car seul à bord, donc seul responsable de ses actes vis-à-vis de lui-même et de la société, des règles maritimes,… et donc de son bateau (état, matériel de sécurité, etc.).

 bishopgeorgesdidier0002.jpg 
Devant Bishop’s Rock, Scilly Islands (photo prise par Georges)
 Les navigations sont réalisées principalement le long des côtes de
la Bretagne et de ses îles (Ouessant, Molène, Sein, Glénan, Groix, Belle-Ile, Houat, Hœdic, etc.) ainsi qu’au long des côtes européennes (Grande-Bretagne, Irlande, Écosse, Espagne, etc.). 
Pour naviguer vers et autour des îles bretonnes, compte tenu des textes réglementaires français, l’Association a été amenée à faire mettre en place, par
la Direction Régionale des Affaires Maritimes de Bretagne, une dérogation pour la navigation des kayaks en 5ème catégorie plaisance (navigation jusqu’à 5 milles d’un abri), depuis 1990 et renouvelée annuellement. La permanence et la généralisation à toutes les côtes de France de cette disposition sont demandées systématiquement depuis 1991, par l’Association, aux responsables du Ministère de
la Mer,…Cette demande n’a pu aboutir que par la création d’une Fédération de Kayak de Mer. L’Arrêté du 30 septembre 2004 vient en majeure partie de nous donner satisfaction… 
                  L’Association est affiliée à «PAGAYEURS MARINS, Fédération de
la Plaisance en Kayak de Mer». 

ASSOCIATION DE KAYAK DE MER DU PONANT 

25, impasse des Tourterelles

29120 COMBRIT                        Tél. 02 98 56 33 71

                                                                 

15 réponses à “ASSOCIATION DE KAYAK DE MER DU PONANT”

  1. ~Bonsai~ dit :

    Salut Didier,

    Je me demandais si tu faisais parti de l’association…

    @+ et bonne mer
    ~Bonsai~ qui navigueait dans le coin :-)

  2. didd dit :

    Non Bonsai je n’en fais plus parti pour des problèmes physiques, mal de dos récurant qui gâche beaucoup et tendinite répétitive aussi à une époque.
    Donc après avoir connu des clubs fédéraux, où c’est de l’assistanat pur et simple, j’ai préféré rejoindre le Ponant, j’ai rencontré des gens responsables, j’ai beaucoup appris sur la randonnée en kayak, et j’ai gardé depuis beaucoup d’amis, tout le boulot administratif qui a été fait au niveau de l’évolution la législation en 5 iène catégorie, on le doit à notre président.
    Ma dernière sortie en kayak avec des collègues remonte à 2 ans, avec mon dos trop raide, les sensations et le vrai plaisir n’y sont plus…Mais j’arrive toujours a eskimoter, comme quoi il y a des gestes techniques qu’on a appris et qui ne s’oublient pas.

    Didd

  3. ~Bonsai~ dit :

    ah ok…dommage pour toi.

    Du kayack de mer, j’en ai fait juste une fois avec quelques techniques de base…mais pas l’eskimotage.
    Je me suis quand même bien amusé à surfer sur les grosses vagues mais au retour je les avais de face …je rigolais moins…
    Un vrai cinglé quoi LOL

    @+
    ~Bonsai~

  4. didd dit :

    Normalement les mers arrière effrayent beaucoup plus. En kayak de mer c’est plus difficile de rentrer sur une plage où il y a des rouleaux que de partir. L’eskimotage je l’ai appris en piscine, dans des conditions idéales, mais on ne sait vraiment le faire quand on a été surpris par une vague en mer, et que l’on se retrouve tête en bas dans les bulles (c’est froid, la visi n’est pas géniale) et qu’on a perdu le réflexe de quitter le kayak. Et une fois la vague passée et qu’on remonte un vrai bonheur.

  5. zikperso dit :

    « admis par cooptation après avoir fait leurs preuves (aptitudes physiques et morales, sens de la responsabilité individuelle »

    Bon ok ok
    j’irai garder mes vaches :-)

  6. didd dit :

    Ha parce que c’est les tiennes en plus !!! kom ça
    je suis sur qu’elles seront bien gardées. :-) )
    Didd

  7. danae dit :

    T’as vu, t’as du succès ! plus de 10.000 visiteurs, jvais pas y arriver à te rattraper !!!
    bises Didd
    -danae-

    Dernière publication sur Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

  8. COLLETER dit :

    Bonjour Didier
    Je viens de découvrir ton site. Très bien, et merci pour ta présentation fidèle de l’AKMP.
    Depuis 1987, l’association vit et oeuvre toujours en faveur de la liberté de naviguer en mer pour les kayaks, à partir de son et ses expériences.
    Trois membres de l’AKMP continuent à agir au sein du CA de la Fédération de la Plaisance en Kayak de Mer envers les Ministères (Fédération de défense des kayakistes, et non « Fédération sportive délégataire » …).
    Voir le site : « www.pagayeursmarins.org » ou « fpkm@pagayeursmarins.org ».
    Merci encore.
    Amitiés.
    Georges COLLETER

  9. Guy Van Achter dit :

    Salut Didier.
    Je suis content de voir ton blog et surtout de constater que parmi les anciens adhérents du Ponant, il y a des personnes qui sont reconnaissants et ont des valeurs morales. En effet peu de kayakistes anciens et nouveaux se rendent compte du travail de Georges Colleter pour leur permettre d’avoir accès à la pratique de leur loisir favori et à toutes les îles de Bretagne avec la 5ème catégorie. Aujourd’hui encore l’arrivée de la D240 a été inspirée des idées et de la compétence de Georges qui ne cesse de travailler pour les kayakistes de tous bords.
    Encore merci et félicitations Didier d’avoir construit ce blog sans avoir oublié l’Association de Kayak de Mer du Ponant.
    Guy

  10. Pierre Lamy dit :

    Bonsoir
    Membre fondateur de l’association de kayak de mer du Ponant, je découvre ce blog au hasard d’une recherche sur Internet.
    Je vais y fureter ipso facto
    Pierre

  11. mutuelles dit :

    vive le kayak , et tres sympa le blog

  12. Laurent BARDOT dit :

    Bonjour à tous,
    Super travail et encore mille fois merci au nom de tous les kayakistes pour avoir cette liberté de naviguer dans des endroits magique comme la Bretagne.
    Laurent BARDOT
    Trouville Kayak Club
    trouvillekayakclub@orange.fr

  13. didd dit :

    Quelque part on vous a ouvert la porte de la liberté en mer.
    Maintenant c’est à vous de naviguer proprement et de prendre vos responsabilités pour que ça dure.

  14. HERVE dit :

    Pour le fun, un forum où l’on évoque la « responsabilité » (toute proportion gardée) dans l’érosion des calanques. De quoi s’amuser un peu : http://le.bar.du.port.xooit.fr/t94-QUE-VONT-DEVENIR-LES-CALANQUES.htm#p545

    Je trouve cela tellement dérisoire que je voulais vous en informer. Si vous souhaitez le faire savoir … à vous de jouer

  15. Maiano dit :

    Bonjour à tous,

    une petite intervention de ma part pour souligner que grâce à Georges, Guy, et quelques autres,le « Ponant » a fêté ses 25 ans, qu’il accueille de nouveaux membres au fil des ans, toujours dans le même esprit d’amitié et de compagnonnage (cf ci-dessus).

    Peu d’entre nous, kayakistes de mer, expérimentés ou non, savent ce que nous devons à ces personnalités, fondateurs du Ponant, quand nous naviguons dans nos navires (pas des embarcations, des engins de plage, ou des bateaux…), au sens administratif du terme, et de la liberté que cela nous octroie.

    Aujourd’hui encore, Georges Colléter continue, avec toujours autant d’énergie, à défendre le kayak de mer libre et indépendant et aide les kayakistes de mer. Ceci au travers de Pagayeurs Marins, Fédération de la Plaisance en Kayak de Mer, avec l’aide d’ »anciens » et de plus jeunes.
    Ce n’est pas de la pub, mais un coup de chapeau bien sincère.

Laisser un commentaire

 

chezjules |
flores |
Fish3chips |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ
| avisdroitsocial