Didd

Mémoires et bricolages salés et iodés

30 juin, 2008

Recette de homard au whisky

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 1:38

homard0011024x768.jpg 

 La pov bête profite bien de ses derniers moments kools

Il faut :

Un homard (le plus gros possible).
Un peu de beurre.
De l’huile d’olive.
Des herbes de Provence.

Et du Whisky évidemment.

Il faudra aussi :

Une planche à découper.
Un bon couteau.
Un marteau.

Même un peu de dakin pour le cas où :-) )

La bestiole a passé  quelque temps dans le frigidaire,  sous du saupalin mouillé.
(on arrive à la tenir vivante kom ça plusieurs jours).

Faut la découper suivant un axe longitudinal XY

Ambiance chez Maïté….méhonpeupasfer autrement.

homard0031024x768.jpg

Ensuite il faut enlever la poche à gravier, c’est le marron kon voit.

  003 ça ihé la découpe est faite, ensuite on enlève les pattes.

(J’ai failli ne pas pouvoir le faire).

Surtout garder les élastiques sur les pinces.

homard0051024x768.jpg

Ensuite il faut casser les pinces au marteau.

Et après on peu enlever l’élastique.

Parce que l’élastique au four cépabon  :-) ) et en plus maintenant elle aura du mal à pincer

 homard0061024x768.jpg

 Préparation dans le plat :

On met un peu d’huile d’olive dans le fond et sur la pov bête.
On met des herbes de Provence et quelques noisettes de beurre sur le bestiau.
On coupe quelques pommes de terre.
On arrose copieusement le tout et surtout la pov bête de Whisky.
La bestiole remue encore un peu, il est temps kon en finisse…

homard0071024x768.jpg

On prend un plat (ki va au four).

Et pi woualà, on n’a pas oublié de préchauffer le four env. 200°C.

Alors maintenant ça devient plus simple……

C’est parti pour 20 mm kom ça.

homard0091024x768.jpg

homard0101024x768.jpg

Ensuite Niam niam et je peux vous dire que c’était excellent.  :-) )

12 réponses à “Recette de homard au whisky”

  1. danae dit :

    Je suis passée par là et ça m’a donné faim !
    Bravo, la recette doit être excellente puisque qu’elle vient d’un marin et la présentation est impec !
    bises
    danae

    Dernière publication sur Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

  2. zik63 dit :

    Ahhhhhhhhhhhh comme elle est bien la recette avec les illustrations (pov bête)
    La photo avec les élastiques sur les pinces, on dirait des tongues mdrrrrrrrr
    Bisous de la zik qui voudrait bien bouffer du homard

  3. zik63 dit :

    Une autre version du homard eut été possible, en singeant la dinde

    Etape 1 : Pêcher un gros homard et acheter une une bouteille de whisky (ou la sortir du placard)
    Etape 2 : découper le homard suivant un axe longitudinal XY, et boaaare une gorgée de whisky (ben ouais ça donne soaaaf)
    Etape 3 : Faire préchauffer le four 200°pendant 10 minutes
    Etape 4 : Se verser un verre de whisky pendant ce temps là.
    Etape 5 : Enlever la poche à gravier en gardant les élastiques sur les pinces, parce qu’autrement le homard pince tout ce qui bouge.
    Etape 6 : Se verser ensuite 2 verres de whisky et les boire.
    Etape 7 : Enleber les élasdiks baske dans le four za dégouline et z’est dégueu
    Etape 8 : Se bercer 3 berres de whisky.
    Etape 9 : Bettre de l’huile dans l’beurre, non dans le bobard, non dans le homard et des zherbes (non pas celles là les zôtres) et des noix d’beurre sidon t’es pas assez beurré, non, lui, enfin bref. Diens, y remue toujours ce bobard !!! Fichtre
    Etape 10 : Brendre la vouteille de biscuit et s’enfiler une bonne rasade derriere la bravate – non – la cravate et en arroser le homard, et l’enfourner dans l’four (norbal d’envourner dans un bour !!! lol) bas le bisky, le bobard …pour 20 bitunes, minutes
    Etape 11 : Apres une demi heure de blus (baskon roupillait), tituber jusqu’au bour. Oubrir la putain de borte du bour
    Etape 12 : Se pruler la main avec la putain de borte du bour en la refermant – bordel de merde.
    Etape 13 : Essayer de s’asseoir sur une putain de chaise et se reverdir 5 ou six whisky de verres ou le gontraire, je sais blus.
    Etape 14 : Buire – non – luire – non – cuire – non – ah ben si – cuire le bobard bandant… 4 heures.
    Etape 15 : Et hop, 5 berres de plus. Ca fait du bien par ou que ça passe.
    Etape 15 : R’tirer le four du bobard.
    Etape 16 : Se rebercer une bonne goulee de whisky.
    Etape 16 : Essayer de sortir le bour du zalopard de hobard de nouveau parce que ça a rate la bremiere fois et qu’y pinçait engorrr…
    Etape 17 : Rabasser le homard (l’est dombé bar terre). L’ettuyer avec une saleté de chiffon et le foutre sur un blat, ou sur un clat, ou sur une assiette. Enfin, on s’en fout…
    Etape 18 : Se péter la gueule à cause du gras sur le barrelage, ou le carrelage, de la buisine et essayer de se relever.
    Etape 19 : Décider que l’on est aussi bien par terre et binir la mouteille de rhisky.
    Etape 20 : Ramper jusqu’au lit, dorbir toute la nuit.
    Etape 21 : Manger le jobard froid avec une bonne mayonnaise, le lendemain matin et nettoyer le bordel mis dans la cuisine la veille, pendant le reste de la journée.

  4. didd dit :

    Ptdrrrrrrrr de ptdrrrrrrrrrrr de ptdrrrrrrrrr
    Didd

  5. Elfe Noir dit :

    mais dans l’étape 21 .. qui fait la mayo ???

    chouchen ??

  6. zikperso dit :

    le lendemain, quand il se réveille, comme pour la dinde au whisky, c’est tout pareil finalement Elfounet, ben forcément il se sent mieux, et comme le homard n’a pas été mangé la veille, il prépare correctement la mayo (il sait bien la faire Didd, ouais parfait’ment) et là il essaie de manger le homard de la veille, qui n’est sûrement pas aussi bon que la mayo toute seule ou avec autre chose que le homard qui visiblement t’avoueras, a cuit trop longtemps, poual aux dents ! :-)

  7. ushant dit :

    Hello … La prochaine fois je viendrais avec quelques bouteilles de ce bon vieux « jus de raisin »… A consommer bien sûr .. SANS MODERATION …

    Beau bestiau que ce « zomard » shériff ou Shariff …

    ZOMARement Vôtre …

    Le Flibustier @ John USHANT de KELLER …

    Dernière publication sur TOP à l'Ouest ... The paradise ... : Pointe du Raz. Six nids d'hirondelles détruits au Cap-Sizun | Yvon Lorgouilloux | Pierre Le Floch | LPO | Ligue de protection des oiseaux |

  8. pl29780 dit :

    C’est vrai qu’elle a l’air sympathique cette recette. Moi je suis à la recherche de la recette de ragout de homard. Qui peut m’aider ? merci d’avance.
    Bouchic

  9. didd dit :

    Faudrait pit-être vouar sur google….
    Moua je le préfère au Wishy comme ça.
    Vivement que j’en pêche un autre. :-) )
    Didd

  10. cracosky dit :

    même au canada, succulent votre recette, d autant plus qu avec un homard a 5,5 euros la livre nous aurions tort de nous en priver. Mon epouse était un peu (faussement ..) septique pour les pommes de terre, mais en fait geniales absorbant tout le surplus d aromes. Une reflexion toutefois, il ne faut pas craindre (!!!) d arroser le whisky ( pour nous Abelour .. ) encore merci ! nous recidiverons des la semane prochaine

  11. didd dit :

    Excusez ma réponse 1 peu tardive due à des problèmes informatique.
    Je suis heureux que vous ayez trouvé ça bon. Que c’est vrai que les pommes de terre prennent un bon goût en plus avec de l’Aberlour…. Hummmm !!!!!

  12. Des doudous dit :

    C’est tellement bon!

Laisser un commentaire

 

chezjules |
flores |
Fish3chips |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ
| avisdroitsocial