Didd

Mémoires et bricolages salés et iodés

31 août, 2008

Balade aux Iles Glénan, 27 et 28 août

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 11:55

C’était super.
Dommage que le vent nous a fait un peu des siennes.
Dommage que le Drascome est sous toilé.
Dommage que le soleil était plutôt aux abonnés absents.
Dommage que qu’on a dû rentrer si vite.
Dommage qu’ avec le si peu de temps on a dû se cantonner à Saint Nicolas.
Mébon je vais y retourner c’est sûr.

Je vous laisse quelques toffes, le Drascombe c’est pas le mien, c’est celui de mon collègue.

@ pluche kom dirait la pomme de terre.

03didd.jpg  05didd.jpg  01didd.jpg  08didd.jpg  07didd.jpg  04didd.jpg  06didd.jpg  02didd.jpg 

 les photos de Didd

01gl.jpg  02gl.jpg  03gl.jpg  04gl.jpg  08gl.jpg  07gl1.jpg  11gl.jpg  06gl1.jpg  05gl.jpg  09gl.jpg

Les photos de Gaëlle

Cliquer sur les vignettes pour voir les photos

23 août, 2008

Ile de Sein…

Classé dans : photos et commentaires perso,souvenirs,textes personnels — didd @ 16:33

lelochseintelegrammedu22aoutrsolutiondelcran.jpg
Clic pour lire l’article !!!

Parce que tout est parti d’une petite sortie en doris sous voile et avec Gaëlle au printemps, sortie qui m’a redonné beaucoup de confiance.
Parce qu’on c’était promis de faire les fêtes de Douarnenez ensemble et avec ce bateau.
Parce que pour faire plus propre il fallait aussi que je lui apprenne à ramer.
Parce que Gaëlle a tellement aimé l’aviron et qu’ensemble on a progressé énormément.
Parce qu’on a aligné plusieurs belles sorties à l’aviron….15, 16, 19 milles.
Parce qu’on est aussi allé volontairement dans des mers assez dures.
Parce que le projet d’aller à l’ Ile de Sein à la rame devenait une obsession.
Parce que Christian et son voilier Chouchen étaient juste là (c’est mieux).
Parce que cette année on a le droit à une météo capricieuse et qu’il y avait juste une petite fenêtre.
Parce que cette petite fenêtre météo c’était jeudi et vendredi 14 et 15 Août.
Parce que la balade était belle.

Jeudi 14 Août   PM Brest16h39  Coeff. 59 

On est parti du Loch Plogoff à 13h30, la mer était houleuse mais pas dure, le soleil était même de la partie, et Abadenn (le doris) marchait bien, malgré un vent de Suroît qui nous a contrarié pendant toute la traversée. Pour profiter du courant on s’éloigne un peu de la côte (à peine un petit mille) ensuite cap au 270 compas.

01.jpg

  Jusqu’à Bestrée tout se passe bien puis on a été un peu avalé par la fin de flot au niveau du phare de
la Vieille, et à la renverse on a dû lutter contre le jusant qui pousse dans le Suet avec en plus ce vent de Suroît.

02.jpg

 03.jpg

04.jpg

 Le seul avantage de cette situation est un Raz beaucoup plus calme qu’avant le phare de
la  Vieille. Par contre notre vitesse de fond a chuté à 2 Nds, malgré nos 4 Nds en surface, et c’est avec un petit soulagement qu’on a vu apparaître Kornog Ar Vaz Nevez.

 

05.jpg

16h00 on est dans le port de Sein, le doris est mis à couple de Chouchen pour passer la nuit, et on va alors faire un tour à terre histoire de se rafraîchir au Cormoran Borgne, et aussi profiter de ces moments de quiétude et de calme que Sein donne à ceux qui savent l’apprécier.

 

Vendredi 15 Août PM Brest 17h18 Coeff. 70

 

Je veux partir un peu en avance histoire de faire un passage ras au niveau de
la Vieille pour des photos.

13h30,  on quitte Sein,  on coupe dans les cailloux à coté de la tête de roche Gouelvan, Cap au 90 compas, vers la pointe du Raz. Plus de 4nds au GPS pointe même à 5nds. Abadenn vole,  les 3 premiers milles sont avalés vite fait. Christian et Chouchen le temps de d’appareiller sont loin (en fait,  il ne nous voyait plus, pas facile de repérer le petit doris blanc dans la houle et la mer qui moutonne).

06.jpg

Mais la fin de flot est toujours là et pousse encore fort… on se retrouve balancé coté baie de DZ et nos efforts pour rejoindre
la Vieille sont vains. Dommage pour les photos, bien que Chouchen soit revenu.
Décision est prise de passer par le bout de
la Pointe, le temps a viré au gris et la mer devient bouillonnante et chaotique.

07.jpg

On croise un magnifique vieux Gréement qui monte dans le Nord, puis on passe à toucher les ligneurs qui pêchent le pajot. Gros salut amical Gaston et son fils à bord de Diapason, Le temps de prendre quelques photos vite fait derrière le Gorlégreiz et on s’échappe par le passage, par le Trouziard dans une mer beaucoup plus chaotique et désordonnée. Coumoudoc ne sera qu’une formalité, le jusant est là, avec nous. Un petit appel en VHF à Chouchen qui nous cherche toujours dans le Raz de Sein, et vouiii il nous a encore reperdu.
Après Feunteun Aod la mer devient beaucoup plus praticable.  
Et on arrive au Loch
bien rincé par un grain mais surtout bien heureux de cette jolie balade.

Cool Rire Sourire

Abadenn est un Swampscott doris, un peu modifié, aux lignes tendues et fines, architecte Iain Oughtred (chasse marée N°41).
Je l’ai construit en 1994, pas facile pour un premier bateau, d’où son nom (corvée en Français).

Ce n’est pas le plus rapide sous voile….Quoique

Ce n’est pas le plus rapide à l’aviron ….Quoique

Mais à mes yeux c’est le meilleur compromis voile-aviron. J’ai abandonné sa GV aurique et regréé une GV triangulaire (inspirée des voiles des Beachcombers et qui lui donne un petit air de baleinière de Beetle). Il a gagné énormément dans la remontée au vent, mais reste tout de même inconfortable et mouille beaucoup au près. Malgré sa stabilité de forme faible, à l’aviron il n’embarquera jamais de mer. Sur l’eau il est extrêmement marin, une véritable mouette.

samedi 9 août, lundi 11 août

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 16:12

samedi 9 août

Je suis rentré de chez les Mokos, 3 jours de voiture sur les routes et les autoroutes.
1200 km plus tard j’ai retrouvé le bout du monde avec un nouveau canot.
Chez les Mokos il faisait quand même beau, mais je préfère la grisaille et la sympathie de
la Bretagne.
Ce soir fête de Pors Loubous…
Et faudra prévoir un repli stratégique dans la salle polyvalente du bourg, parce qu’avec un force 6 du sud et de la pluie, on sera content de se retrouver au sec. 

From all member off the crews a lot of bigs poutous vras

p8090057.jpg

11 aout 

Quelques miles encore aujourd’hui….
En fait une virée en passant par la Gamelle,
dans une mer pas évidente et un temps gris d’automne.
Bien content de cette balade. 

Ça n’a pas arrêté de fraîchir en fait,
et quand on est rentré à Audierne on était bien saucés, le doris a même embarqué un paquet et à l’aviron c’est pas courant…8 milles nautique … qui en valaient la peine

Descente de l’Aulne (06)

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 16:03

Landévénec, vue sur l’ Abbaye

Et presque la fin du voyage,

p8040050.jpg

p8040053.jpg

p8040055.jpg

54.jpg

fin du voyage

img17321.jpg

Descente de l’Aulne (05)

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 15:58

Cimetière marin
Splendeur, décadence et rouille de la marine matinale….

p8040043.jpg

p8040045.jpg

p8040048.jpg

p8040049.jpg

Descente de l’Aulne (03)

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 15:56

p8040035.jpg

Pont de Térénesse…..Le vieux et le futur 

p8040027.jpg

p8040032.jpg

p8040033.jpg

Descente de l’Aulne (02)

Classé dans : photos — didd @ 15:48

p8040026.jpg

p8040018.jpg

p8040020.jpg

 

Jolie descente de l’Aulne avec le doris.

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 15:46

Départ de Port Launay, juste en-dessous de Chateaulin

Que du plaisir et des beaux paysages, et une super souarée chez un ami dans sa jolie maison en bois…
Total 19 Milles à l’aviron….C b’1.

p8040018.jpgp8040012.jpgp8040015.jpgp8040016.jpg

22 août, 2008

temps fête sur Douarnenez 2008

Classé dans : photos et commentaires perso — didd @ 23:19

Début des hostilités….Le but étant de remonter jusqu’au Cap de la Chèvre et de se glisser parmi les voiliers qui font la régate Brest Douarnenez. Jeudi matin, mise à l’eau à Tréboul et premier bord de près (le vent est là) plein Nord qui nous amène jusqu’à derrière Caméros (traversée de toute la baie de DZ), virement de bord et c’est reparti, encore sur un long bord de près qui nous amène sous les côtes de Beuzec, Pors Piroun et Pors Lanvers. Dans le Nord au niveau du cap de la Chèvre on aperçoit déjà les premières voiles….et plus loin encore vaguement dans la brume le mur de voile qui avance vers nous…. Grandiose et magique, féerique, super, enfin il faut vraiment l’avoir vu pour en causer. Je n’ai pas les mots. Le doris repart de plus belle après une prise de cape qui nous permet un petit casse croûte et un léger écopage. On tombe sous le cap de la Chèvre, et ça y est on a croisé les premiers voiliers, le près et moins bon car il faut faire ji aux autres bateaux, en plus on est Babord amure donc non prioritaire.


Revirement de bord et redéboulade vers les cotes de Cléden, tribord amure on marche bien 5.5 nds au près.
Le bonheur parmi toutes ces voiles et on marche bien dans ce vent qui a un peu fraîchi, je n’ai pas repéré mon collègue, le Drascome est aussi bien petit parmi tous ces mastodontes….
On a presque remonté toute la flotte, et je n’ai trouvé personne que je  connaissais…
Ce n’est pas un problème DZ est une fête à taille humaine, et je connais bien les habitudes oiseaux de bistrots des amis….
On vire doucement au vent arrière, grand voile tangonnée et grosse déboulade au portant vers le Rosmeur…Surf parfois impressionnant, le GPS nous indique 6.3 nds…mais on a été plus vite encore.  Le mole de la digue de DZ approche vite, et il faut imaginer toute cette flotte se resserrant pour négocier le virage à droite anfin de rejoindre le Rosmeur, on détangonne la GV pour le rendre plus manoeuvrant et je préfère prendre la barre pour négocier la finalité (non pas que mon équipière ne puisse  le faire, mais parce que c’est mon doris et si quelqu’un doit le poquer, je préfère que ce soit moi). Toutes les voiles et autres sont rangées, le mat est enlevé et le doris se dandine doucement à couple de Tonki Onk. La manoeuvre a eu un moment chaud, mais ça a bien passé. Un treiz. nous dépose à terre, il n’y a plus qu’à se laisser vivre et la fête sera belle. Ainsi fut the first number one days.  

   p7170010.jpg   p7170014.jpg  p7170009.jpgVendredi….. 
On devait camper chez un amis et pis finalement on a dormi dans son salon…. Alors le matin ambiance café pain beurre et patati et patata…
C super et sympath les amis 
Maritimement parlant, on quitte le port du Rosmeur dans la pétole, mais dehors  le vent est là et Abadenn vole presque sur la mer, un long bord de débridé jusqu’à Cameros et on vire pour débouler sur Tréboul, le vent fraîchit encore, on est limite surtoilé, pas grave on a maintenant de l’entraînement, mais dans la mer croisée et désordonnée propre aux fonds de baies, le doris embarque pas mal.
Mouillage est pris dans Tréboul, on écope, rangement général on est rincé (carrément glip) .
Le retour se fera à l’aviron, l’occasion de faire un tour dans la fête parmi tous les voiliers.
Le temps de prendre quelques photos coté mer et aussi de faire une escale technique devant un verre de rouge à bord du coquiller de la rade de Brest le Général Leclerc. 
Ce soir on mange un coucous Breton….Excellent et puis la fête sera encore belle (plus que hier et moins que demain). 

p7170016.jpg  023.jpg  p7170029.jpg
Samedi C’est un peu le même circuit sauf qu’on le fait à l’envers….Aviron jusqu’à Tréboul et buis déboulade jusqu’à Caméros et retour au Rosmeur sous voiles (un peu chaud encore dans une manoeuvre) pour prendre notre mouillage. J’avais préféré prendre un ris dans la GV, plus histoire de voir car je n’en avais jamais encore pris. En fait hier le 4/5 qu’on avait en mer est monté à 6 dans une risée en arrivant sur Tréboul. Alors aujourd’hui plus pépère, et en fait on a bien fait de le prendre, mais un doris quand le vent monte n’est jamais pépère. !!!! Ce soir on mange Basque…..Hyper bon et leur vin rouge hummmmm !!!!!!!!! 


p7170033.jpg  p7170035.jpg  p7170037.jpg

Dimanche 
Journée du seigneur. On traîne dans la fête sur les stands qu’on n’a même pas vus avant. Le temps de déguster du poisson fumé, de discuter avec les gens encore et toujours. Pour clore dans l’après midi, les voiles avirons ont une régate….Ha la régate, on voulait voir et on à vu….
En fait on a mis tout le monde minable, mais la course se faisait au près serré et en fait dans le vilain le clapot devant Tréboul on a trop chargé d’eau, le doris devient trop lourdingue ce n’est plus la mouette légère, la carène liquide est là, donc on a du arrêter les frais. Affalage des voiles et écopage au seaux, retour sur foc à Tréboul et c’en est fini pour nous.
On a sorti le doris, il est resté depuis chez les amis qui nous ont hébergés….
On devait passer une nuit chez eux on y a passé toutes les fêtes et ça a passé trop vite. 
C’était TEMPS FETE SUR DOUARNENEZ J’espère que je vous ai fait envie….. J’espère même plus que cela…. Sinon ça veut dire que je n’ai pas
trouvé les mots. Je vous joins une série de tofs

p740.jpg  p7190064.jpg  p7180048.jpgCliquer sur les vignettes pour voir les photos

 

chezjules |
flores |
Fish3chips |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ
| avisdroitsocial