Didd

Mémoires et bricolages salés et iodés

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

27 janvier, 2010

DORIS EN REGATE A CAMARET 4 JUILLET 2009

Classé dans : photos et commentaires perso,videos youtube — didd @ 22:24

Image de prévisualisation YouTube

Le départ de la plage a été un peu difficile, toujours un peu longuet pour passer en mode voile avec le doris.

Faut mater, déferler
la GV, l’envoyer, gréer son écoute, étarquer, en même temps rentrer les avirons, mettre le safran et la barre et les assurer, débloquer la dérive. Ensuite faire le tour du mat pour fixer l’amure de foc, préparer son écoute, frapper ça drisse, ne pas oublier de vérifier ceci plus cela le tout dans un bateau instable…Epi ça fait chier parce que la saloperie de drisse de GV est du mauvais coté et ya du patacaisse dans le bourg. Les misainiers bien plus rapides à gréer que nous on déjà taillés leur route.

avironcamaret200991.jpg

le maestro à la barre

On peu enfin border et c’est parti, mais c’est la misère le vent s’est effondré complet, mais on joue le jeu, parce que c’est à la voile qu’on veut la faire la régate pas à l’aviron, autrement on serait loin devant.

Laborieux pour passer entre les Tas de Pois, maintenant c’est le courant qui nous ennui et là au miracle de la voile le vent rentre et le doris accélère, doucement au début, c’est plaisant de voir un sillage, surtout savoir qu’on avance et puis ça grimpe en puissance : la carène chante, les voiles gonflent bien, les écoutes tirent. Le vent adonne de plus en plus, la grand voile est tangonée, l’hale-bas faisant office d’écoute, on arrive ainsi a bien l’aplatir. Les autres voiliers sont rattrapés un par un et ensuite lâchés presque perdu de vue.

avironcamaret200910r.jpg

Pen Hir

Le paysage est grandiose, l’Anse de Pen Hir, les Tas de Pois, la pointe de Pen Hir, Anse de Pen Hat, le Toulinguet, Pointe du gd Goin et l’entrée sur camaret.

avironcamaret2009181.jpg

Le Toulinguet

L’empannage après avoir passé le sémaphore du Toulinguet est expédié de façon magistrale par Laurent, profitant d’un départ en surf sur une vague : la grand voile porte à peine et c’est parti, comme en laser…A l’entrée dans la rade de Camaret le GPS nous indique 5,6NDS mais c’est du près !!! En mer on a fait des pointes à plus de 7NDS.

Malgré les interdictions du comité de course, on rentre sous voile jusqu’au fond du port. Là on s’amarre à une bouée le temps de dégréer et de ranger tout propre, on arme les avirons et on vas à la rencontre du second, ce n’est pas un voilier c’est une yole, on a fait fort. Jamais on n’a gagné une régate avec un tel écart.

avironcamaret2009211.jpg

Soirée Camarétoise

 

Copie jointe du mail d’un ami :

« Salut,

Arrivés à 15h20 à la pointe de Pen-Hir, vous étiez déjà bcp trop loin pour vous photographier.

Vous aviez mis le turbo et de ce fait, nous sommes arrivés trop tard pour votre arrivée à Camaret.

Bravo pour cette navigation, j’en suis encore baba !!!

A+.
Jacques »

avironcamaret200911.jpg

Rentée à Camaret (photo prise par Jacques)

 

12 janvier, 2010

Drasombe Lugger Divergount sous voile navigant barre amarrée.

Classé dans : videos youtube — didd @ 15:12

L’homme invisible est a la barre…..

Petit force 2/3 pas plus, une demi-heure avant j’étais tanké dans la pétole.

Grand voile à poste, sa surface est un peu gonflée par rapport à celle d’origine, une latte forcée qui lui donne plus de puissance dans les hauts 8.68 M2 au lieu des 6.87M2.

A l’avant un génois sur petit bout dehors de 5M2 remplace le foc de 3.35M2 dans les petits airs. Un mousqueton fixé en bout d’étai permet de larguer le foc enroulé sur son emmagasineur. Le guindant en dynéa du génois faisant office d’étai. Les virements de bord restent aussi faciles qu’avec le foc.

Le tape-cul est resté d’origine 2.04M2, mais avec ces 15,72M2 de voilure au total le drascombe restera encore sous toilé dans le tout petit temps.

Un génaker en toile légère envoyé sur une drisse frappée sur la vergue de houari devrai l’améliorer dans les tous petits airs.

Un simple élastique traversier tient la barre, l’affinage du réglage se fait en jouant sur le tape-cul.

Pas la peine d’avoir de la grosse brise pour bien marcher avec un voilier, là avec le petit 2/3 BF je filais facile a plus de 5 NDS.

Didd

 

11 janvier, 2010

Doris Abadenn sous voile retour Glénan Lesconil

Classé dans : souvenirs — didd @ 21:48

Image de prévisualisation YouTube

C’était le 13 juin 09, en rentrant des Glénan.

Tout était loin d’être parfait à bord, maintenant c’est plus optimisé.

Des Bluniers jusqu’à Lesconil ça déboule bien…. 7.6 NDS au GPS, mais je suis sur que j’ai été plus vite encore….Et le bateau qui reste facile à cette allure.

 

chezjules |
flores |
Fish3chips |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ
| avisdroitsocial