Didd

Mémoires et bricolages salés et iodés

22 octobre, 2011

CONSTRUCTION AMATEUR D’UN VOILE AVIRON ILUR 5ième partie

Classé dans : Non classé — didd @ 1:12

CONSTRUCTION AMATEUR D’UN VOILE AVIRON ILUR 5ième partie dans Non classé essais-gr%C3%A9ement-2011-01-29-6

Ci-dessus vous voyez l’ ILUR terminé
  à ma grande satisfaction !
J’ai hâte de le voir « prendre la mer » !

Je pense ouvrir un nouveau blog au sujet de sa fabrication
et je vous tiendrai au courant dès que possible …

 

***FABRICATION DU MÂT *** 

Choix du bois. 

L’idéal aurait été de trouver du pin d’Orégon, ou du Spruce. Le pin d’Orégon est très dur a trouver, le chantier du Guip fait main basse sur une grande partie du stock et fait flamber les prix. Le Spruce est très cher et c’est un bois fragile, il faut bien le protéger contre les raguages car il pelure vite, il a cependant l’avantage d’être léger.Mon mât est plus long que celui d’un Ilur standard, 6m200, sa section est plus importante aussi 110mm à sa base pour 70 mm en tête. Il est surement un peu trop long, mais il me sera facile de le diminuer après essais de la voile. Il faudra aussi que je le fasse en creux pour diminuer un peu son poids. 

Comme pour la coque de mon canot, j’ai du me rabattre sur du pin sylvestre de Sibérie ou Sapin Rouge. Je l’ai acheté en avivé section 150mm * 25mm lg 5m700 au prix de 600€ HT le M3. (Réseau Pro) soit 77€ ttc pour 5 planches. J’ai évidemment choisie celle qui avaient le moins de nœuds, j’en ai pris une en plus pour le cas où.

A vérifier la section réelle de l’avivé une agréable surprise : plus de 27 mm ça tombe bien car avec le collage j’arriverais pas loin de mes 110 mm en 4 plis. Grosso modo je vois une fabrication de deux demis mât que je pourrai évider et enfin recoller pour obtenir un profil creux.

 mat2.jpg

Première opération : Dresser un champ sur l’avivé. Avant il m’aura fallut repositionner le combiné, une servante à l’entrée et une autre en sortie. Bien régler et aligner le tout.

mat3.jpg

Ensuite déligner des bandes largeur 120 mm (pour ramener a 110 l’excédent sera ultérieurement raboté).mat6.jpg

Réalisation de Scarfs pour obtenir une longueur légèrement supérieure a 6m200. Environ 8 fois l’épaisseur ce qui donne 200mm de large. Je les ébauche par 4 (rabot électrique). Passe de 1mm au début, ensuite 0.5mm.

mat6.jpg

Ils seront finis par paire, les deux même scarfs en même temps (ponceuse à bande).

mat7.jpgRésultat: Pour éviter que le scarf de dessous éclate (les scarfs sont fragiles), ils sont réalisés sur une plaque martyre.

 mat9.jpgCollage des 4 scarfs en même temps, les 4 lattes constituant le mât sont alternées.

 mt14.jpgCollage des lattes : Avant Les surfaces de collage seront grossièrement poncées (ponceuse à bande). J’ai collé les 2 demis mât en même temps, les scarfs sont alternés. Le mat repose sur une latte (celle en rap.). Les servantes sont rapprochées du combiné, à une extrémité un établi mobile fait office d’un appui supplémentaire. 4 appuis au total bien alignés et réglés. A chaque extrémité une vis a bois de 5*50 tient les lattes entre elles et leur évitent de glisser, 5 serrage latéraux de recentrage. Les serres joints sont pressés jusqu’à faire « chier » la colle. 

mt18.jpg

Pour chaque demi mât, un champ sera dégauchi, 6m20 de long. Ma servante se retrouve a la limite du garage et le demi mat sort largement dehors en début d’opération, en fin il se retrouve a l’autre coin extrême (diagonale). Evidement l’alignement des servantes et de la table de dégau. doit être parfait. mt19.jpg

Délignage, j’ai deux demi mats lg 6m20 de section 110*55. mt21.jpg

Ensuite affiner le mât, il faut enlever 2 coins pour arriver à 70 mm de largeur en extrémité. Traçage au moyen d’un fil tendu, double point de repère au crayon, puis traçage a la règle : Axe et cotés. mt27.jpg

 Découpe approchée à la scie circulaire (coupe à l’ext. du trait), finition au rabot électrique puis ponceuse à bande. Maintenant, je possède 2 pièces de bois qui font 110mm de large au pied pour 70 en tête, le tout ép. 55 mm. mt29.jpg

Evidement du mât à la défonceuse, guide réglé par rapport au bord. Façonnage de deux gorges de profondeur variables. Plus je m’approche du pied de mat plus la profondeur de défonçage augmente. mt32.jpg

Le guide de défonçage est enlevé pour usiner la partie centrale. Un calcul par Autocad me donne les différentes cotes de profondeur. On voit sur la photo que l’ensemble fait long escalier aux marches d’1 mm. L’intérieur sera poncé, les marches adoucies et le tout recevra une couche d’époxy. 

mt39.jpg

Usinage de la gorge de réa, rabot électrique. Collage de deux joue en boit dur (Iroko) La poulie à été récupérée, pièce d’usure d’un transporteur a câble de l’agro alimentaire. 

mt42.jpg

Restera le collage des 2 demi-ensembles, et là j’ai fait une bêtise, je pensais le mât suffisamment rigide pendant le collage, alors je n’ai pas pris le temps d’aligner comme précédemment, Un appui au centre et un autre a chaque extrémité, plus ma collection de serre-joints, tout a l’air de filler. En fait impossible a voir. Quand j’ai libéré le serrage, le mât est relativement droit mais à sa base il fait un angle. De travers de 16 mm et au niveau de l’étambrai, le défaut s’amplifierait une fois le mat monté. 

mt44.jpg

Il m’a fallut trouver une solution, le plus simple, ou le moins compliqué est de coller une latte supplémentaire au pied de mât, largeur 110 mm, ép. 20 mm , long. 1m20. heureusement que j’ai du rap. 

mt46.jpg

Ensuite au moyen d’un bout tendu faire un traçage à partir de la tête de mât, raboter en sifflet et faire la même chose de l’autre coté, heureusement que mon mât est massif dans cette partie.

A vu de nez ce n’est pas trop mal ouf ! ouf !!, La tête de mat fait 110*70mm, maintenant il faut que j’affine à 70*70mm. Heureusement que le rabot électrique est là. Mon ébauche est finie, en fait grosso-modo une pyramide 110*110 mm  à l’étambrai 70*70 mm en haut. 

 

mt49.jpg

 

Traçage des 4 chanfreins pour obtenir un hexagone.

 

mt50.jpg

Usinage au rabot électrique et finition à la ponceuse à bande avec gros grain. 

mt51.jpg

 

 Résultat, photo prise au niveau d’un scarff.

 mt55.jpg

J’ai répété l’opération pour obtenir 16 cotés égaux. Confection d’un nouvel outil. 

 

mt61.jpg

Ensuite un léger cassage d’angle et finition a la ponceuse à bande puis au papier. 

 

9 réponses à “CONSTRUCTION AMATEUR D’UN VOILE AVIRON ILUR 5ième partie”

  1. danae dit :

    Dire que j’ai vu tout ça de près, mais c’est très technique, en tous cas le résultat est … beau !!! Bravo Didier

    Dernière publication sur Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

  2. danae dit :

    Bonjour Didier,
    Je suis toujours aussi admirative de ce que tu as pu faire avec tes mains et aussi ta tête ! Et le résultat est beau et même qu’il flotte ! Amitiés

    Dernière publication sur Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

  3. roshe run homme dit :

    C’est du moins ce que doit penser Reebok, en remettant au go没t du jour sa paire de sneakers Phase II.
    [url=http://www.20ruefranklin.com/image/Roshe_run.asp]roshe run homme[/url]

  4. mercurial vapor ix dit :

    Avec son trio de couleurs bleu-blanc-rouge, le short de bain de l聮茅t茅 2010 est un donc un parfait m茅lange de drapeau am茅ricain et de drapeau fran莽ais ! Gant, qui a f锚t茅 ses 60 ans l聮an dernier, propose en tout cas un mod猫le chic et sobre, 脿 la coupe 茅vide
    mercurial vapor ix

  5. Nike Rosh Run Bleu dit :

    « L’OM est totalement solidaire de cette décision.
    Nike Rosh Run Bleu

  6. Sénant Gilles dit :

    Bonjour,

    Tu ne parles pas de la colle que tu as utilisé.
    Je suis intéressé par ton choix, je réalise un mat en pin d’Oregon à ta façon.

    Merci
    Gilles Sénant

  7. Didier CARIOU dit :

    Collé avec de l’époxy chargé au woodfill.

  8. Didier CARIOU dit :

    collage a la résine epoxy chargée avec du woodfill

  9. Alain Marquina dit :

    Bonjour

    Merci mille fois pour ces articles passionnants et si instructifs !
    Bravo et j’espère que votre Ilur navigue toujours aujourd’hui, visiblement il est fait pour durer, si bien construit !
    J’ai une question, vu que j’envisage cette construction, à clins, vu mes compétences…je voulais également utiliser une dérive métallique. Comment avez-vous fait pour vous procurer votre dérive inox ?
    Merci d’avance de ce conseil supplémentaire !
    Bien cordialement

    Alain

Laisser un commentaire

 

chezjules |
flores |
Fish3chips |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ
| avisdroitsocial