Didd

Mémoires et bricolages salés et iodés

22 octobre, 2011

CONSTRUCTION AMATEUR D’UN VOILE AVIRON ILUR 5ième partie

Classé dans : Non classé — didd @ 1:12

CONSTRUCTION AMATEUR D’UN VOILE AVIRON ILUR 5ième partie dans Non classé essais-gr%C3%A9ement-2011-01-29-6

Ci-dessus vous voyez l’ ILUR terminé
  à ma grande satisfaction !
J’ai hâte de le voir « prendre la mer » !

Je pense ouvrir un nouveau blog au sujet de sa fabrication
et je vous tiendrai au courant dès que possible …

 

***FABRICATION DU MÂT *** 

Choix du bois. 

L’idéal aurait été de trouver du pin d’Orégon, ou du Spruce. Le pin d’Orégon est très dur a trouver, le chantier du Guip fait main basse sur une grande partie du stock et fait flamber les prix. Le Spruce est très cher et c’est un bois fragile, il faut bien le protéger contre les raguages car il pelure vite, il a cependant l’avantage d’être léger.Mon mât est plus long que celui d’un Ilur standard, 6m200, sa section est plus importante aussi 110mm à sa base pour 70 mm en tête. Il est surement un peu trop long, mais il me sera facile de le diminuer après essais de la voile. Il faudra aussi que je le fasse en creux pour diminuer un peu son poids. 

Comme pour la coque de mon canot, j’ai du me rabattre sur du pin sylvestre de Sibérie ou Sapin Rouge. Je l’ai acheté en avivé section 150mm * 25mm lg 5m700 au prix de 600€ HT le M3. (Réseau Pro) soit 77€ ttc pour 5 planches. J’ai évidemment choisie celle qui avaient le moins de nœuds, j’en ai pris une en plus pour le cas où.

A vérifier la section réelle de l’avivé une agréable surprise : plus de 27 mm ça tombe bien car avec le collage j’arriverais pas loin de mes 110 mm en 4 plis. Grosso modo je vois une fabrication de deux demis mât que je pourrai évider et enfin recoller pour obtenir un profil creux.

 mat2.jpg

Première opération : Dresser un champ sur l’avivé. Avant il m’aura fallut repositionner le combiné, une servante à l’entrée et une autre en sortie. Bien régler et aligner le tout.

mat3.jpg

Ensuite déligner des bandes largeur 120 mm (pour ramener a 110 l’excédent sera ultérieurement raboté).mat6.jpg

Réalisation de Scarfs pour obtenir une longueur légèrement supérieure a 6m200. Environ 8 fois l’épaisseur ce qui donne 200mm de large. Je les ébauche par 4 (rabot électrique). Passe de 1mm au début, ensuite 0.5mm.

mat6.jpg

Ils seront finis par paire, les deux même scarfs en même temps (ponceuse à bande).

mat7.jpgRésultat: Pour éviter que le scarf de dessous éclate (les scarfs sont fragiles), ils sont réalisés sur une plaque martyre.

 mat9.jpgCollage des 4 scarfs en même temps, les 4 lattes constituant le mât sont alternées.

 mt14.jpgCollage des lattes : Avant Les surfaces de collage seront grossièrement poncées (ponceuse à bande). J’ai collé les 2 demis mât en même temps, les scarfs sont alternés. Le mat repose sur une latte (celle en rap.). Les servantes sont rapprochées du combiné, à une extrémité un établi mobile fait office d’un appui supplémentaire. 4 appuis au total bien alignés et réglés. A chaque extrémité une vis a bois de 5*50 tient les lattes entre elles et leur évitent de glisser, 5 serrage latéraux de recentrage. Les serres joints sont pressés jusqu’à faire « chier » la colle. 

mt18.jpg

Pour chaque demi mât, un champ sera dégauchi, 6m20 de long. Ma servante se retrouve a la limite du garage et le demi mat sort largement dehors en début d’opération, en fin il se retrouve a l’autre coin extrême (diagonale). Evidement l’alignement des servantes et de la table de dégau. doit être parfait. mt19.jpg

Délignage, j’ai deux demi mats lg 6m20 de section 110*55. mt21.jpg

Ensuite affiner le mât, il faut enlever 2 coins pour arriver à 70 mm de largeur en extrémité. Traçage au moyen d’un fil tendu, double point de repère au crayon, puis traçage a la règle : Axe et cotés. mt27.jpg

 Découpe approchée à la scie circulaire (coupe à l’ext. du trait), finition au rabot électrique puis ponceuse à bande. Maintenant, je possède 2 pièces de bois qui font 110mm de large au pied pour 70 en tête, le tout ép. 55 mm. mt29.jpg

Evidement du mât à la défonceuse, guide réglé par rapport au bord. Façonnage de deux gorges de profondeur variables. Plus je m’approche du pied de mat plus la profondeur de défonçage augmente. mt32.jpg

Le guide de défonçage est enlevé pour usiner la partie centrale. Un calcul par Autocad me donne les différentes cotes de profondeur. On voit sur la photo que l’ensemble fait long escalier aux marches d’1 mm. L’intérieur sera poncé, les marches adoucies et le tout recevra une couche d’époxy. 

mt39.jpg

Usinage de la gorge de réa, rabot électrique. Collage de deux joue en boit dur (Iroko) La poulie à été récupérée, pièce d’usure d’un transporteur a câble de l’agro alimentaire. 

mt42.jpg

Restera le collage des 2 demi-ensembles, et là j’ai fait une bêtise, je pensais le mât suffisamment rigide pendant le collage, alors je n’ai pas pris le temps d’aligner comme précédemment, Un appui au centre et un autre a chaque extrémité, plus ma collection de serre-joints, tout a l’air de filler. En fait impossible a voir. Quand j’ai libéré le serrage, le mât est relativement droit mais à sa base il fait un angle. De travers de 16 mm et au niveau de l’étambrai, le défaut s’amplifierait une fois le mat monté. 

mt44.jpg

Il m’a fallut trouver une solution, le plus simple, ou le moins compliqué est de coller une latte supplémentaire au pied de mât, largeur 110 mm, ép. 20 mm , long. 1m20. heureusement que j’ai du rap. 

mt46.jpg

Ensuite au moyen d’un bout tendu faire un traçage à partir de la tête de mât, raboter en sifflet et faire la même chose de l’autre coté, heureusement que mon mât est massif dans cette partie.

A vu de nez ce n’est pas trop mal ouf ! ouf !!, La tête de mat fait 110*70mm, maintenant il faut que j’affine à 70*70mm. Heureusement que le rabot électrique est là. Mon ébauche est finie, en fait grosso-modo une pyramide 110*110 mm  à l’étambrai 70*70 mm en haut. 

 

mt49.jpg

 

Traçage des 4 chanfreins pour obtenir un hexagone.

 

mt50.jpg

Usinage au rabot électrique et finition à la ponceuse à bande avec gros grain. 

mt51.jpg

 

 Résultat, photo prise au niveau d’un scarff.

 mt55.jpg

J’ai répété l’opération pour obtenir 16 cotés égaux. Confection d’un nouvel outil. 

 

mt61.jpg

Ensuite un léger cassage d’angle et finition a la ponceuse à bande puis au papier. 

 

3 septembre, 2010

Classé dans : Non classé — didd @ 14:53

11 avril, 2010

EMPANNAGE SUR LA CHALOUPE SARDINIERE TELENN MOR

Classé dans : Non classé,textes personnels,videos youtube — didd @ 12:45

Télenn Mor (harpe de mer) c’est la chaloupe sardinière emblématique de Douarnenez.

Elle appartient à l’association TREIZOUR (le passeur).

 http://treizour.wifeo.com/chaloupe.php

Elle navigue beaucoup sur semaine avec l’école de voile de Tréboul et le week-end elle retourne en mer avec les gens de l’association.

Télenn Mor fait partie des constructions les plus abouties en tant que chaloupe, un peu moins de 10 mètres, un peu plus de 7 tonnes, environ 80m2 de surface de voilure divisée entre la misaine et le taille vent.
Deux voiles au tiers la première creuse et puissante, la seconde plus plate et plus haute. L’association de ses deux voiles donne un canot très évolutif à toutes les alures de vents. La manœuvre se fait uniquement à la force des bras, l’écoute de misaine est simple celle du taille vent a le droit un palan double. La poulie sur la voile c’est la « faiseuse de veuves ».

 telennmor200992034rsolutiondelcran.jpg

La faiseuse de veuves bien planquée à droite de la photo.

Un empannage, ou plutôt virement de bord lof pour lof, par un petit force ¾, le1er ris pris dans le taille vent sert plus a augmenter la visibilité du barreur.

« Parfait » c’est le chef de bord qui le dit, comme quoi la manœuvre ne devait pas être si mauvaise que ça.

Vidéo comme si vous étiez à la barre.

Image de prévisualisation YouTube

 

telennmor27sept0916rsolutiondelcran.jpg

 

  Drisse de misaine bien étarquée avec le « marlink », les Douarnenistes l’appellent comme ça, les Tréboulistes: « marc’h »(le cheval), à Audierne « an  erkul » (l’hercule) tant cet espar donne de la puissance. Autre avantage et pas des moindres: l’angle de tir de la drisse augmente, et la tenue du mat de misaine est bien meilleure.
Le guindant est raidit avec « ar Vez »(le doigt): une perche fourchue qui se règle par une crémaillère le long de la lisse. Cette crémaillère possède cinq crans, comme les doigts de la main. Misaine sous le vent de son mat et drisse servant de hauban, taille-vent au vent du mat.
la première creuse donnant de la puissance et la seconde plus plate donnant du cap.Vergues bien parallèles et voiles bien réglées.
Temps de curé et la chaloupe glisse à son aise devant l’Ile Tristan. Carène aboutie qui ne laisse aucun sillage, bien des voiliers dits modernes restent derrière. 

 telennmor27sept0918rsolutiondelcran.jpg

« Marlink et ar Vez »

p4100156.jpg 

Encore plus belle dans sa nouvelle livrée  Manoeuvre et empannage dans le  Rosmeur, ou les jeux interdits, parce qu’on a plus le droit de rentrer sous voile dans les ports, alors comment on fait quand on n’a pas de moteur ?? Il y a peut-être quelques commentaires qui ne vont pas bien, mais c’est comme si vous y étiez.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

11 février, 2007

2005 chez Didd…

Classé dans : Non classé — muzik @ 14:37

00.jpg 02.jpg 02a.jpg

03.jpg 04.jpg 05.jpg

06.jpg 07.jpg

2005…

Classé dans : Non classé — muzik @ 14:27

01.jpg

Message ultra confidentiel

Classé dans : Non classé — muzik @ 14:16

img7557small.jpg

8 février, 2007

Sur France 3, Vendredi 9 février 2007 à 20h50

Classé dans : Non classé — didd @ 14:57

En direct de l’Ile de Sein

5 février, 2007

T’as vuuuuu ???

Classé dans : Non classé — muzik @ 22:47

Il est chouette ton avatar hein ????????

Ah bonnnnn il est pas biennnnnnn ???

On met quoua alors ?

Programme du souarrr

Classé dans : Non classé — muzik @ 22:05

Bien tout touiller avant d’avaler Cul-sec

Ne pas attendre que ça refroidisse

Aller faire un gros dodo avec une bonne bouillotte

grog.jpg

31 janvier, 2007

pub

Classé dans : Non classé — didd @ 8:23

 Je vais lui refaire encore un petit coup de pub a cette Bretagne.
 ces photos sont de l’année dernière.
 Beaucoup de boites espagnoles quand même….
 Ya plus beaucoup de respect pour dame nature………….
  parce que dans chaque crique c’est comme cela
20060203dr.jpg 20060203cr.jpg 20060203br.jpg 

feunteunaod20051119zr.jpg 20060203hr.jpg

12
 

chezjules |
flores |
Fish3chips |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ
| avisdroitsocial